– 10 juillet 2016 –

Ou sur les traces de l’UT4M Chartreuse…

Sous la conduite de Christine, nous décollons du Sappey sous en temps magnifique dans l’idée de reconnaître une partie du parcours de l’UT4M.

L’objectif du jour se trouve être le point culminant du massif de Chartreuse : Chamechaude (2082m).

Christine opte pour le mode « BlablaRando » et bibi pour le mode « CaPousseTrèsFortSurLesBâtons ».

Y parait que c’est en forgeant que l’on devient forgeron (?).

 

Le parcours nous conduit au :

– Col de l’Emeindras du dessous 1372m

– Habert de Chamechaude 1570m

– Cabane du Bachasson 1610m

– Chamechaude 2082m

– Col de Porte 1326m

– Café de la Place au Sappey en Chartreuse 1000m

 

La partie menant au Habert de Chamechaude depuis le Col de l’Emeindras s’est faite par des chemins improvisés et trèèès directs ;)))!

Pour imager la chose, il suffit de poser un escargot sur un mur plein sud face au soleil… Bref, ça picote, ça sue à grosses gouttes et ça avance pas beaucoup. Quelle idée aussi de sortir un escargot pas ces températures !

Le tronçon du Habert de Chamechaude à la Cabane du Bachasson est effectivement bien agréable, plutôt ombragé, voire même roulant pour certains…

Depuis la Cabane du Bachasson, le sommet est atteint après env. 1,8 km de lacets d’une montée bien régulière et qui se termine par des pierriers. Des p’tits cailloux ou l’on fait un pas et on recule de deux …

Le point de vue est exceptionnel !

 

Enfin, la descente sur le Sappey n’est pas à négliger 😉

Dénivelés_EscargotParcours_Chamechaude

En résumé :

Env. 17 km et 1200 m D+

Cette étape promet de grands moments pour ce mois d’août.

Ca va être un vrai délice ;))!

 

Merci Christine.

 

Zou, les images :

01_Lacets_VueColDePorte
Vue sur le Col de Porte
02_Lacets
Les premiers lacets vers le sommet
03_Sommets
Arrivée au sommet
04_Sommet_DentCrolles
Vue sur la Dent de Crolles
05_Sommet_Belledonne
Vue sur Belledonne
06_Sommet_Grenoble
Vue sur Grenoble
07_Sommet_ColDePorte
Vue sur le Col de Porte
08_Equipage
L’équipage
09_Sappey
:))

Chamechaude

Une pensée sur « Chamechaude par les chemins de traverse »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.