Je ne savais pas que c’était impossible de prendre le départ d’un marathon sans entraînement ….. alors je l’ai fait!

Dans la série « La tournée des capitales européennes », j’ai réussi, non sans peine, à accrocher la médaille de Prague, 17ème depuis l’an 2000, soit un par an.

Le voyage était prévu de longue date pour la beauté de cette ville que nous avions envie de découvrir et qui ne nous a pas déçus.

Ce qui n’était pas prévu, c’était les trois mois de repos forcé, puis un mois avec deux sorties « cool » par semaine. Je n’ai jamais vu quelqu’un proposer un tel plan d’entraînement.

Donc le samedi, recherche du dossard et du maillot: oh, il est beau, c’est déjà ça de gagné.

DSCN4313  P1140322

Comme j’avais pris un dossard solidaire, dimanche matin, retrouvaille avec les autres coureurs « solidaires » de l’association tchèque « Lumière pour le monde » qui lutte pour la prévention de la cécité en Europe et dans des pays en voie de développement. Nous allons courir avec leur T-shirt jaune.( l’énergumène en kilt courra pieds nus en 3h49!)

Départ de la place de la vieille ville,Stare Mesto, la plus belle de Prague avec son Hôtel de ville 14è s, horloge astronomique15è s, plusieurs églises. Ça donne le frisson.

Photo départ

Un tour dans la vieille ville mais il vaut mieux attendre le lendemain pour admirer, car entre les pavés et les rails du tram, il faut rester vigilant. Retour par le fameux pont Charles 14è s, pour une fois noir de coureurs plutôt que de touristes.

Pont Charles

Après le 15è km deux longues épingles en A/R d’un côté de la Vltava, ou Moldau si vous préférez, puis de l’autre, soit une quinzaine de km un peu moins intéressants, et nous revoilà vers le centre ….et donc vers les pavés et les rails de tram! On garde le sourire, on s’arrose car il fait chaud.

P1140347 P1140338

Les jambes deviennent lourdes, ça fait des lustres que je n’ai pas couru autant. Ma blessure tire un peu depuis le début mais pas plus que ça. La baisse de rythme vient surtout du manque de forme général. On reprend la toute 1ère boucle qui nous ramènera en ville. Les points d’eau sont bienvenus …. et dans un triste état avec le passage de tous ces coureurs.

DSCN4319  Plan marathon

Un dernier tunnel où je marche en remontant, comme beaucoup d’autres autour de moi, et la foule qui se fait dense nous porte littéralement jusqu’à l’arrivée sur la même place que le départ. Une petite bise fraîche nous fait apprécier les couvertures de survie.

DSCN4326 DSCN4328

I did it: le marathon le plus long de ma carrière.  Diploma_F3125

40 min de plus que l’année dernière et deux grosses ampoules sous les petits orteils, comme je n’en avais pas eu depuis longtemps! Conclusion: l’entraînement est bien utile!

Et maintenant place à la récup: je vais enfin pouvoir savourer la bière tchèque, elle est fameuse! Côté gastronomie, on n’a pas trop de mal à ne pas faire d’excès!

Puis deux jours de « marathon touristique » pour mieux découvrir cette ville au charme fou et ses habitants fort sympathiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.